Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dal 77 - Droit au Logement

défense des locataires et des familles

L’année 2017 s’annonce comme une année difficile pour les familles modestes !

L’année 2017 s’annonce comme une année difficile pour les familles modestes !

 

Bonne année 2017 !?

C’est un rituel plutôt sympathique que celui qui consiste à présenter ses bons vœux à ses proches et à ses amis….

Nous allons bientôt dépasser le seuil des 9 millions de pauvres, ici, en France et aucune mesure sérieuse n’est prévue pour éradiquer cette pauvreté.

Des centaines d’hommes et de femmes meurent dans la rue chaque année pendant que des collectivités territoriales continuent à maintenir fermés des bâtiments qui seront voués à être revendus à des promoteurs.

Pendant ce temps-là des milliers et des milliers de bénévoles associatifs essayent d’apporter du réconfort et du soutien à des personnes, pauvres, parfois désespérées….

C’est une petite goutte, INDISPENSABLE mais encore INSUFFISANTE.

L’année 2017 s’annonce comme une période difficile pour les familles en général et notamment les plus modestes.

Il y a tout d’abord cette augmentation du prix du gaz qui est évaluée à 5% en janvier 2017, puis celle de l’électricité, non fixée mais programmée.

Combien de familles vont renoncer à se chauffer correctement ?

Beaucoup car ces augmentations des tarifs vont peser sur le budget des familles.

La Poste qui se porte bien et qui réduit le nombre de ses bureaux pour favoriser son activité bancaire a décidé une hausse vertigineuse de ses tarifs courrier

Type d'envoi (pour les particuliers)*

Tarif 2016 (0 à 20 g)

Taux moyen d'augmentation

Lettre prioritaire

0,80 €

6,3 %

Lettre verte

0,70 €

4,3 %

Ecopli

0,68 €

4,4 %

Lettre recommandée

3,77 €

3,5 %

Les tarifs d’assurance auto et d’habitation augmenteraient en moyenne de 1,5% pour l’automobile et de 2,5% pour l’habitation d’après le cabinet d'études Facts & Figures, qui vient de publier ses premières estimations

Les frais de tenue de compte, qui se généralisent depuis deux ans, vont augmenter de 10 à 13% en moyenne.

Les cartes bancaires classiques à débit immédiat vont augmenter, en moyenne de 3,35 %.

ENTRE LES BONS VŒUX DES DECIDEURS ET LA REALITE, IL Y A UN GOUFFRE

Que faire ?

« Tous président » !? Non un seul et nous risquons de ne pas avoir le meilleur…..

FAISONS QUE CETTE ANNEE 2017 SOIT CELLE DE LA CONSTRUCTION ET DE L’IRRUPTION DU MOUVEMENT SOCIAL REPRESENTEE NOTAMMENT PAS TOUTES CES ASSOCIATIONS D’EDUCATION POPULAIRE QUI MENENT UNE POLITIQUE DE SOLIDARIT.!

Jean-François CHALOT

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article