Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Publié le par Familles Laïques de Melun et Dal77
Buchenwald par ses témoins

« Buchenwald par ses témoins »

Histoire et dictionnaire du camp

Et de ses commandos

Sous la direction de Dominique Orlowski

Editions Belin

553 pages

Octobre 2014

                                                               Un monument édifiant et passionnant

 

Ce livre-dictionnaire a été réalisé par une équipe de six personnes sous la direction de Dominique Orlowski.

C’est un document qui peut être pris comme un dictionnaire complet et documenté ou lu, ce que j’ai fait comme un livre « classique » que l’on dévore de la première à la dernière page.

On y trouve toute l’histoire humaine dramatique de ces dizaines et dizaines de milliers de déportés et le lecteur découvre des personnages courageux, attachants qui, malgré l’horreur et contre l’horreur se sont organisés.

Ils ont souffert, beaucoup ont perdu la vie et d’autres la santé mais des militants ont su développer une solidarité inouïe, défiant les bourreaux.

Ils ont mis en place des directions clandestines et préparé l’insurrection, mettant en sécurité au péril de leur vie des armes récupérés au moment des bombardements.

Les politiques, au-delà de leurs différences, voire de leurs différends ont réussi à mettre en place une protection en faveur des plus faibles et à mettre fin, à certains moments à l’action néfaste, individuelle des prisonniers de « droit commun »qui étaient manipulés et instrumentalisés par les nazis.

Beaucoup d’intellectuels et de  cadres politiques se sont retrouvés dans ce camp et ont  été contraints de travailler dans les « kommandos »- camps de travail concentrationnaires où ils ont résisté dans des conditions épouvantables.

Des anciens déportés ont témoigné et écrit….C’est ainsi que des extraits des œuvres de Jorge Semprun, militant et écrivain sont repris par les auteurs.

Je comprends mieux les relations qui ont pu exister après la guerre entre les communistes et les gaullistes.

C’est ainsi que Marcel Dassault, né Bloch « destiné » à partir en Autriche, juste avant la Libération des camps  a été pris en charge par un soi-disant policier qui s’est présenté ainsi à lui :

« Suivez-moi, vous êtes sous la protection du Parti communiste ».

Marcel Dassault sera un adversaire du PCF durant toute sa vie, ce qui ne l’empêchera pas de verser chaque année son « obole » au journal l’Humanité.

J’ai retrouvé dans ce livre monumental des personnes que j’ai rencontrées durant ma vie militante ou personnelle, qu’il s’agisse de Gaston Viens ou de mon cousin Jacques Pain, ancien directeur général du journal de la CGT « la Vie ouvrière ».

Jacques m’avait parlé de ses combats de l’après- guerre, des blessures reçues lors d’actions militantes dont  la manifestation contre la venue De Rigway la Peste.

Mais jamais un mot sur la déportation.

Beaucoup de ces déportés qui ont souffert dans leur chair ont gardé pour eux leur secret.

Ce livre leur donne la parole et nous fait mieux comprendre l’importance des commémorations qui permettent de maintenir la mémoire et de donner des clés de compréhension à la jeune génération.

Merci à Dominique et à son équipe pour ce dictionnaire encyclopédique où rien n’est oublié  et où les conditions de vie concrètes des déportés sont décrites.

Jean-François Chalot

 

 

 

 

Commenter cet article

L'AFL de Melun est une association familiale laïque qui lie le combat social et le combat laïque. L'Association Familiale propose différents services aux familles : Cours de Français Langue Étrangère , info-dettes et surendettement . Le Dal77 défend le droit au logement: lutte contre l’insalubrité, contre les expulsion etc.. Les deux associations assurent une permanence commune tous les mardis de 14 H 15 à 17 H au 6 square Blaise Pascal 77000 Melun ( quartier Montaigu)

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog