Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dal 77 - Droit au Logement

défense des locataires et des familles

Lettre ouverte à Madame la Préfète de Seine et Marne

Lettre ouverte à Madame la Préfète de Seine et Marne

 

L’URGENCE SOCIALE  PASSE PAR  LA CONSTITUTION D’UN RESEAU DE SOLIDARITE

L’URGENCE SOCIALE  PASSE PAR  LA CONSTITUTION D’UN RESEAU DE SOLIDARITE

 

 

Madame la Préfète,

Quand j’ai écrit ma lettre ouverte au Préfet, je ne savais pas qu’il avait changé d’affectation  et que vous étiez nommée Préfète de Seine et Marne.

J’ai donc l’honneur de vous féliciter pour cette nomination et de souhaiter, au nom des associations que je préside, la bienvenue en Seine et Marne.

J’ai donc réécrit la lettre que j’ai l’honneur de vous adresser :

Alertées le 17 juin de la situation d’une locataire du quartier Montaigu de Melun, frappée par des inconnus et subissant un incendie criminel dans son logement, nos associations ont mis cette personne en sécurité dans l’attente d’une intervention des services de l’Etat.

Le DAL 77 et Familles laïques de Melun ont adressé un courrier à la Sous-préfète chargée de la politique de la Ville, à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et à l’OPH 77 pour qu’un relogement assure la sécurité de cette personne.

Madame la Sous-Préfète, sensible à cette situation a chargé la DDCS de trouver une solution.

Pendant un mois et demi, la locataire en danger est passée  d’un hôtel à l’autre, vivant dans l’incertitude voire l’angoisse du lendemain.

Aujourd’hui et nous nous en félicitons, l’OPH vient de proposer un logement à cette femme.

Les associations et les institutions ont agi toutes dans le même sens, ce qui ne nous empêche pas de nous étonner de la lenteur de la résolution de ce problème qui était d’une urgence reconnue.

Je sollicite la tenue à la rentrée de septembre d’une réunion regroupant les différents partenaires institutionnels et associatifs, en présence aussi de la direction des solidarités du Conseil Départementale qui a été active dans les démarches.

Nous aimerions, pour l’intérêt des familles, mieux connaître les modes opératoires en cas d’urgence afin d’agir en réseau, les décideurs ayant leur niveau de responsabilité propre, les associations pouvant agir de concert dans leur champ spécifique.

Veuillez agréer, Madame la Préfète, l’expression de mes sentiments respectueux.

Jean-François Chalot

Président du DAL 77 et de Familles laïques de Melun

07 89 05 54 64

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article