Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dal 77 - Droit au Logement

défense des locataires et des familles

Steak haché dans nos assiettes.

Steak haché dans nos assiettes.

Steak haché dans nos assiettes.

 
Il existe en France "2 types de bovins : les races à viande et les races laitières". Les premières sont les Charolaises, Limousines, et autres Salers.
Les secondes sont les Prim'Holstein, Bretonnes ou Jersaises. 
 
Les races à viande sont, comme leur nom l'indique, élevées pour la boucherie, les secondes pour leur lait. En fin de carrière en tant que laitières, elles sont "réformées", c'est à dire commercialisées pour leur viande après une période d'engraissement qui dure de 2 à 4 mois.
Il faut bien cela pour changer ce que les éleveurs appellent parfois "les tréteaux" des vaches âgées et usées par des années de traite, en viande mangeable.
Au final, cette viande moins chère que les races à viande représente 1 morceau de viande bovine sur 2 consommés en France.
 
Acheter de la viande boeuf hachée chez son boucher en qui on a confiance, qui le hache devant vous et que l'on consomme dans les 3 heures, limite les risques...
En effet, manger un steak industriel et saignant, c'est jouer à la roulette russe, surtout pour les enfants.
Il faut absolument cuire un steak à 72 degrés pour tuer la bactérie E.COLI.
Ce qu'on surnomme aux Etats -Unis "la maladie du hamburger" n'a rien d'une plaisanterie.
En France, elle touche 220 enfants de moins de 15 ans par an.
En Europe, elle provoquerait 4 000 syndromes hémolytiques et urémiques chaque année, mortels dans 5% de cas.
Or, cette bactérie se trouve dans l'estomac de la vache  et sur sa peau.
Tout manque d'hygiène et de contrôle est vecteur de risques.
Et le problème est que que ce sont les parties avant de l'animal, les parties les moins nobles et les plus susceptibles d'être souillées au moment de la saignée que l'on destine aujourd'hui à la fabrication de steaks hachés... 
 
Restons informés..soyons vigilants...consommons moins, consommons mieux...
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article