Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dal 77 - Droit au Logement

défense des locataires et des familles

Indispensable orthographe !

Indispensable orthographe !

L'orthographe, la science des ânes ? C'est ce que l'on a voulu nous faire croire...

L'orthographe jugée rébarbative, inutile, contraignante : on a voulu l'amoindrir, la simplifier, l'annihiler...

Les accords, les conjugaisons, les lettres doubles que l'on n'entend pas, les exceptions... toutes ces règles ont été jugées trop compliquées, absurdes...

"Vive la liberté" ! ont affirmé certains, envisageant même une transcription phonétique de la langue française...

Mais quelle hérésie !

Comme si l'orthographe n'était pas indispensable à une bonne compréhension...

Comme si la langue ne structurait pas notre pensée...

Mais, enfin, l'orthographe est nécessaire pour de multiples raisons : elle permet de distinguer des mots qui ont des significations bien distinctes, ainsi le pronom réfléchi "se" et l'adjectif ou le pronom démonstratif "ce".

Ces mots expriment des relations de sens bien spécifiques.

Le démonstratif sert à désigner, à montrer du doigt : "ce livre", le réfléchi, lui, renvoie au sujet d'un verbe : "il se regarde dans un miroir".

De la même façon, on ne peut se permettre de confondre les verbes être et avoir : il est, il ait".

Les conjugaisons permettent des différencier des modes, des temps, des voix qui structurent la pensée.

Comment se passer des modes ou des temps qui expriment des nuances essentielles ? L'imparfait, par exemple, marque une durée, ou une répétition, il a une valeur itérative.

Le mode subjonctif indique une éventualité, un souhait, une possibilité.

 

La racine des mots est souvent, elle-même, fondamentale : elle révèle le sens profond des mots... L'orthographe renvoie ainsi à l'histoire des mots : c'est un précieux héritage qu'il convient de respecter. Certaines étymologies sont révélatrices : le terme "orthographe" lui-même vient de deux radicaux grecs : "orthos, droit" et "graphein, écrire"... à mettre en relation avec d'autres mots : "graphie, graphologue, graphique, géographe, biographie, phonographe..."

La langue, c'est notre culture : c'est grâce à la langue que nous nous exprimons et que nous pensons.

Comment pourrait-on faire l'économie de l'orthographe, ce code essentiel qui permet la compréhension ?

Le langage est essentiel pour l'homme : c'est un héritage et une transmission qui lui permet de communiquer et d'exprimer ses idées, ses sentiments, ses émotions, sa sensibilité...

Comment pourrait-on se passer de l'orthographe ?

ROSEMAR

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2018/04/indispensable-orthographe.html

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article