Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dal 77 - Droit au Logement

défense des locataires et des familles

Handicap : des associations déposent une réclamation contre la France devant le Conseil de l’Europe

Handicap : des associations déposent une réclamation contre la France devant le Conseil de l’Europe
Handicap : des associations déposent une réclamation contre la France devant le Conseil de l’Europe

mercredi 16 mai 2018[]

Le Forum européen des personnes handicapées et Inclusion Europe, soutenus par un collectif de cinq associations françaises - APF France Handicap, CLAPEAHA, FNATH, Unafam, Unapei - tous handicaps confondus, ont déposé une réclamation devant le Conseil de l’Europe pour faire condamner la France pour "violation des droits fondamentaux des personnes handicapées".

« En vertu de la Charte sociale européenne, la France doit garantir à chaque personne handicapée un droit individuel à un accès égal et effectif à des services d’accompagnement de proximité spécifiques aux handicaps, ainsi qu’à ceux destinés à l’ensemble de la population. Cet accès doit leur permettre de choisir leur lieu de vie ».

C’est sur ce texte issu de la Charte sociale européenne que repose la réclamation collective #Urgence handicap déposée le 15 mai 2018 contre l’État français.

Les associations estiment qu’un retard considérable a été pris depuis de nombreuses années en matière de handicap en France. Elles considère que « le défaut de propositions de l’État français » laisse en 2018 les personnes handicapées dans « une situation sociale profondément impactée, privées de leurs droits d’accès à des services spécialisés, à des aides personnelles, mais également d’accès au logement et d’accès aux soins ; exposées à la pauvreté ; et exclues de la société ».

S’attachant aussi bien au soutien des familles accompagnant un proche handicapé, qu’aux personnes elles-mêmes en situation de handicap, cette réclamation collective demande en conséquence qu’une « politique coordonnée, transversale et d’évaluation des besoins des personnes handicapées » soit mise en place, et qu’un « plan d’urgence » soit développé par l’Etat français « pour leur assurer un accès égal et effectif aux services sociaux, aux soins, au logement, ainsi qu’à des aides à l’autonomie ».

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article