Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dal 77 - Droit au Logement

défense des locataires et des familles

Les vertus essentielles du silence...

Les vertus essentielles du silence...

Les vertus essentielles du silence...

Dans un monde où la parole est mise sur un piédestal, où chacun s'exprime sur toutes sortes de sujets, où le verbe se développe dans la plus grande confusion, dans un désir de s'imposer à l'autre, de le dominer, je tiens à célébrer les vertus du silence...

Le mot lui-même invite à l'apaisement avec ses deux sonorités de sifflante, pleines de douceur, grâce à sa voyelle nasalisée "en " qui suggère un envol, une suspension dans le flot des paroles.

Parler peu, c'est, aussi, parfois, parler mieux, avec une densité, avec un sens, une réflexion approfondie...

La parole abondante n'est souvent qu'un réflexe, une démesure, un excès : elle déborde, dans un flux ininterrompu, elle en devient même, parfois, agressive, virulente.

Il suffit de se rendre sur des forums ou sur des sites d'information, pour voir se déverser des insultes ou des propos malveillants et méprisants.

Ces débordements ne laissent aucune place à la réflexion, à la raison.

Un peu de retenue, de modération éviterait ce genre de débordements.
 
Pour ma part, j'apprécie l'esprit de synthèse qui ne s'embarrasse pas de mots inutiles, j'aime la parole claire, précise, qui va à l'essentiel.

Certains parlent abondamment, pour se libérer de leurs angoisses ou pour avoir l'impression vaine d'engloutir l'autre, de l'anéantir.

Le silence, lui, permet un véritable recul, une réflexion essentielle. Le silence est une vertu que l'on a tendance à oublier et en l'oubliant, on se perd dans de vains discours, sans véritable influence.

Le silence n'est-il pas un retour sur soi, sur sa propre conscience ? Et paradoxalement, une ouverture sur les autres, car il permet une vraie réflexion, un raisonnement... Il permet souvent d'éviter le réflexe pur et simple qui est le contraire de la réflexion.

Le verbe est le propre de l'humanité mais quand il devient envahissant, irréfléchi, il rabaisse l'homme, au lieu de l'élever.

Le silence, lui, permet l'écoute et le respect des autres, il est essentiel de retrouver toutes ses vertus. Il est propice à la méditation, apaisant, plein de sérénité...

Le silence est une maîtrise de soi, une forme de modération et de mesure, dont il faut percevoir les effets bénéfiques.

Quand la parole déborde, quand elle éructe, au lieu de raisonner, elle perd de sa valeur.

Le silence laisse, aussi, une place à la rêverie qui a tendance à disparaître dans nos sociétés : il faut toujours être occupé, actif, dans l'action... Souvent, on ne laisse plus aux enfants cette possibilité de rêver, on les noie sous un flot d'activités qui ne sont pas propices à la rêverie, à l'imaginaire...

Le silence permet une vraie réflexion, un questionnement, il offre la possibilité de résoudre certains problèmes, grâce à un retour sur soi.

Oui, le silence comporte des vertus essentielles.

 ROSEMAR

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2018/05/les-vertus-essentielles-du-silence.html

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article