Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dal 77 - Droit au Logement

défense des locataires et des familles

Paiement différé ou fractionné DANGER !

Paiement différé ou fractionné DANGER !

Alors que le nombre de suredettements actifs provoqués par les crédits "révolving" ont baissé grâce à l'évolution de la législation, des grandes surfaces ont décidé de créer un dispositif particulièrement dangereux pour les consommateurs et notamment les plus fragiles !?

Le CNAFAL (Conseil National des Associations Familiales Laïques) réagit :

"Les grandes surfaces proposent à leur clientèle des applications informatiques "maison", sur téléphone portable, autorisant un paiement différé des courses effectuées à partir de 20 € d’achat, voire de 50 €, en paiement fractionné et échelonné dans le temps, sans frais supplémentaire du moins selon l’annonce.

Carrefour, Leclerc, Casino se font une guerre commerciale d’annonce sur ces paiements différés…

Le CNAFAL, association nationale agréée défense des consommateurs, alerte sur les dangers de telles pratiques :

  • Difficulté à gérer son budget pour les populations modestes ou précaires, en donnant l’illusion de disposer de plus d’argent.
  • Risque d’endettement : qui peut croire qu’une fois le plafond de crédit dépassé (20 € ou 50 €), ces sociétés ne pratiqueraient pas des pénalités de paiement. Les grandes surfaces ne sont pas des mécènes. Au contraire, elles vont profiter de la précarité ambiante pour gagner des "parts de marché". Une honte !
  • Risque de "fichage" sauvage d’une partie de la clientèle, car en cas de retard de paiement, ces données seront collectées.

Le CNAFAL récuse ces nouvelles pratiques commerciales et va saisir les ministres et autorités concernées pour les interdire. "

P.-S.
 

Image(s):

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article