Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dal 77 - Droit au Logement

défense des locataires et des familles

Guyane : le quartier des Manguiers en colère !!

 

 COMMUNIQUE 
 

Cayenne le 21 juin 2018
5h30

 

 

Guyane : le quartier des Manguiers en colère !!

Les habitants barricadent la route des plages depuis 3h ce matin

Contre leur expulsion et l’écrasement de leurs maisons édifiées parfois depuis 50 ans,

Pour rencontrer le maire de Matoury, le préfet et le Pdt de la CTG de Guyane

(sur place le Pdt de DAL Guyane Marius Florella et le PP de  DAL fédération JB Eyraud)  

 

 

Depuis 50 ans, entre 200 et 250 maisons ont été progressivement construites au lieu dit « Les Manguiers » à REMIRE MONTJOLY,  sur d’anciennes forêts ou plantations de canne à sucre.

Aujourd’hui environ 350 familles, plus de 1000 personnes y sont installées, y ont grandi. Plusieurs générations se sont déjà succédées.  Les habitants pour la plupart sont français ou ont un titre de séjour ;

Appartenant à l’origine à des particuliers, le département avait racheté les terrains et au lieu de faire une RHI[1]  comme dans de nombreux autres quartiers régularisés, avait décidé de les vendre quelques années plus tard en 2011 à une promoteur la SCI ESTLIZ, au prix dérisoire de 7,5€ le m2 !


>

Quelle aubaine ! AUJOURD’HUI le promoteur veut chasser les habitants et a lancé depuis 2016 une procédure d’expulsion contre la totalité d'entre eux ! Il envisage DÉSORMAIS une belle opération spéculative.

 

Dans le même temps, l’article 57 bis (ci dessous) de la loi ELAN via un amendement gouvernemental a été adopté à l’assemblée le 12 juin en 1ere lecture :

Il donne des pouvoirs exorbitants au Préfet de Guyane pour détruire, sans décision du juge et dans un délai d’un mois, tout quartier d’habitat informel guyanais, comme celui des Manguiers.

Un habitat informel, selon l’amendement (voire la définition ci-dessous), est un local édifié « majoritairement sans droit ni titre » sur un terrain non viabilisé, c’est à dire où manque l’un de ces éléments :  voirie, réseau d’eau potable, égouts, réseau d’électricité, équipement collectif, propres à en assurer la desserte, la salubrité et la sécurité dans des conditions satisfaisantes.

 

Autrement dit, non seulement les habitants de ce terrain, mais aussi ceux de nombreuses constructions réalisées ou non sans permis de construire et qui ne répondent pas à l’une de ces conditions sont menacés.

Plusieurs dizaines de milliers d’habitations sont concernées, y compris dans Cayenne, Saint Laurent, Saint Georges et leurs agglomérations.

 

Ce texte donne donc des pouvoirs disproportionnés au Préfet, en violation de l’état de droit, et annonce le retour à des décisions arbitraires jugées par les habitants de « néocoloniale », menaçant des dizaines de milliers d’habitations en Guyane mais aussi à Mayotte. 

 

Nous exigeons la mise en place d’une RHI aux Manguiers et dans les autres quartiers d’habitation informels de Guyane,

Le retrait de l’article 57 bis de la loi ELAN


>

 


>

Cayenne le 21 juin 2018

15h

Une délégation de 8 personnes, dont Marius Florella, JB Eyraud et les habitants du quartiers des Manguier, a été reçue par le directeur de cabinet du préfet de Guyane.
> Une nouvelle réunion aura lieu, le 27 ou 28 juin pour examiner la faisabilité d'une opération de résorption de l'habitat insalubre - RHI - sur le quartier, qui permet de maintenir les habitants sur place, de viabiliser le quartier aux frais des habitants.
> Sera aussi examinée la légalité de la vente du terrain par le CG Guyane à une SCI, à un prix particulièrement favorable.
> Le sous préfet a indique avoir été consulté sur l'article 57 bis du projet de loi ELAN, qui aurait été durci depuis, puisqu il visait a l'origine avant tout les installation en cours.
> Il n'y aura pas d'expulsion car il n'a pas été saisi et il faudrait que tout les occupants soient l'objet d un jugement définitif d'expulsion.
> Enfin il a rappelé que les barrages de route sont interdits depuis le dernier mouvement social.
> Les habitants sont déterminés et sont prêts a reprendre le combat à tout moment !!!


>

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article