Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dal 77 - Droit au Logement

défense des locataires et des familles

Santé....Environnement

Santé....Environnement

Fin de vie : en parler, la préparer et l’accompagner

La HAS publie aujourd’hui un guide à destination des professionnels de santé afin de les aider à mettre en œuvre une sédation profonde et continue maintenue jusqu’au décès, pratique sédative prévue par la loi Claeys-Leonetti, que les patients peuvent demander dans des circonstances précises. Ce travail complète une série de travaux de la HAS sur l’accompagnement de la fin de vie : rédaction des directives anticipées, mise en place d’une démarche palliative ou encore maintien à domicile des patients qui nécessitent des soins palliatifs. L’ensemble de ces travaux vise à entendre la demande des patients de finir leur vie chez eux, sans souffrir ainsi qu’à outiller les professionnels de santé, à l’hôpital comme en ville, pour appréhender cette situation.

 

Campagne exploratoire nationale de mesure des résidus de pesticides dans l'air

L’Anses et le réseau ATMO lancent ce jour une campagne de mesure des résidus de pesticides dans l'air. Cette première campagne nationale vise à améliorer les connaissances sur les pesticides présents dans l'air ambiant et ainsi mieux connaître l'exposition de la population sur le territoire national. Cette campagne permettra à terme de définir une stratégie de surveillance des pesticides dans l’air.

Cette campagne exploratoire d’un an comprendra l’analyse d’environ 80 substances, sur 50 sites de mesures, en France métropolitaine et dans les Départements et Régions d’outre-mer pour un total d’environ 1500 échantillons sur la durée de la campagne.

https://www.anses.fr/fr/content/lancement-de-la-campagne-exploratoire-nationale-de-mesure-des-résidus-de-pesticides-dans

 

Alimentation et santé animale

Comme celle des hommes, la santé des animaux est susceptible d’être menacée par divers agents pathogènes (bactéries, virus, parasites) dont certains peuvent également affecter la santé humaine (zoonoses). L’Anses contribue à prévenir et à lutter contre les maladies animales dominantes et émergentes touchant les élevages et la faune sauvage et participe de ce fait à la protection de la santé publique.

En matière d'alimentation animale, l’Agence évalue les risques sanitaires et nutritionnels, l'intérêt des produits utilisés, les procédés de traitement et les risques associés aux denrées d'origine animale destinées à la consommation humaine. Enfin, l’Anses est l’autorité compétente française pour l’évaluation et la gestion du risque des médicaments vétérinaires via l’Agence nationale du médicament vétérinaire.

 

Qualité de l’air ambiant

A l’échelle européenne, la stratégie de surveillance de la qualité de l’air s’appuie notamment sur des normes de qualité pour un certain nombre de polluants. L’évolution des connaissances sur la toxicité des substances et de leurs émissions dans l’atmosphère révèle que certains polluants pouvant avoir un impact potentiel sur la santé humaine ne sont pas pris en compte à ce jour dans la surveillance réglementaire.

L’Agence souligne la nécessité d’une surveillance nationale du 1,3-butadiène dans l’air ambiant.

Par ailleurs, l’Agence insiste sur la nécessité de compléter et de pérenniser l’acquisition de données dans l’air ambiant pour les particules ultrafines (PUF) et le carbone suie et d’assurer un suivi particulier sur le long terme sur ces deux substances, compte tenu de leurs enjeux potentiels en termes d’impact sanitaire.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article