Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dal 77 - Droit au Logement

défense des locataires et des familles

réunion publique le 17 novembre 2018 à 15 heures Salle Monnoury Place Bernard Palissy 77610 - Fontenay-Trésigny

LP 77   et CDAFAL 77
LP 77   et CDAFAL 77

LP 77 et CDAFAL 77

réunion publique le 17 novembre 2018 à 15 heures

Salle Monnoury

Place Bernard Palissy

77610 - Fontenay-Trésigny

 

Depuis plusieurs années la loi de 1905 de séparation des Églises et de l'État défraie la chronique si bien que nos deux associations estiment nécessaire de faire son historique, de la représenter et de dire combien c'est une loi d'actualité.

En effet, nombreux sont ceux qui la détournent alors que c'est une loi de concorde. Quoi de plus tolérant que son article 1 : « La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes » ?

Son article 2 assure la séparation entre domaine public et domaine privé : « La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte ». C'est-à-dire que seul le domaine public (administrations, écoles, hôpitaux, mairies, palais de justice, prisons...) est concerné par l'application de la laïcité. Là aussi, des prises de positions radicales ont tenté de dénaturer la loi.

Il n'empêche que cette loi est menacée. Le Président de la République le 9 avril 2018 dans un discours devant la conférence des évêques de France déclare : « que le lien entre l'Église et l'État s'est abîmé, et qu'il nous importe à vous comme à moi de le réparer. » Et on peut craindre alors une révision de la loi de 1905.

Il n'empêche que cette loi est bafouée avec la loi Debré qui accorde chaque année 10 milliards d'euros aux écoles privées, à 95% confessionnelles et que le président Macron prétend étendre en rendant obligatoire la scolarité dès trois ans, ce qui ferait entrer dans le champ d'application des lois Debré et Guermeur les écoles maternelles privées.

Nos deux associations, la Fédération des libres penseurs de Seine-et-Marne, le Conseil départemental des associations familiales laïques de Seine-et-Marne, appellent, avec leur approche, leur sensibilité différente, les laïques, les militants, les associations se réclamant de la laïcité à participer à cette réunion.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article