Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dal 77 - Droit au Logement

défense des locataires et des familles

Des jeunes majeurs à la rue ...... Ils sont laissés pour compte !

photographie Gazette des communes

photographie Gazette des communes

Vous êtes majeur ! Tant mieux :A la rue maintenant !?

 

A 16 heures les administrations s'apprêtent à fermer , nous sommes vendredi....

C'est un moment difficile pour beaucoup de personnes en difficulté et pour les bénévoles qui devront être là avec leurs petits bras et ceci sans relais.

Vendredi nos associations « Familles laïques » de Melun et le DAL 77 ont été contactés par un jeune majeur, très inquiet pour son avenir.

Il s'est présenté : «  je suis français et, ma mère étant à l'étranger, je me suis retrouvé seul, sans toit »

Pris en charge par le Foyer de l'Enfance de Rubelles, en Seine et Marne, il s'est retrouvé à la rue le jour de sa majorité.

Le Foyer de l'Enfance, comme d'autres structures , associatives pour la plupart fait un excellent travail et accompagne les mineurs.

Malheureusement, le « système » veut que la prise en charge s'arrête lorsque le jeune atteint ses 18 ans.

La machine est implacable.

Dormant dehors depuis quelques semaines ce jeune n'en pouvant plus, a lancé un appel pressant.

Que faire ?

On ne peut pas prendre en charge toute la misère du monde, certes, mais quand elle arrive à notre porte il ne faut pas détourner le regard.

Nous avons décidé d'héberger ce jeune durant le weekend et d'interpeller les autorités pour qu'une structure d'hébergement soit diligentée .

Ce que ce jeune cherche, c'est un endroit pour dormir et un travail, nous l'y aiderons.

 

Il y a sur Melun, comme ailleurs de nombreux jeunes majeurs de toutes origines  qui sont à la rue.

Une proposition de loi déposée par une députée a été adoptée par la commission des affaires sociales de l'Assemblée Nationale. Elle rend obligatoire l'accompagnement des jeunes majeurs sortant de l'aide sociale à l'enfance jusqu'à 21 ans.

C'est un progrès indéniable mais il faut attendre que cette proposition soit discutée et adoptée par les deux assemblées....Comment fait-on en attendant ?

Comme beaucoup de militants, je rage de voir que l'ancien hôpital de Melun qui fonctionnait encore il y a plusieurs mois possèdent des salles et des chambres inoccupées et qui ne sont pas utilisées alors que des hommes et des femmes dorment dans la rue !

Il y a là quelque chose à faire !

Ces locaux devront être réquisitionnés !

 

Jean-François Chalot

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article