Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dal 77 - Droit au Logement

défense des locataires et des familles

LE PEUPLE SOUVERAIN S'AVANCE....

LE PEUPLE SOUVERAIN S'AVANCE....

LE PEUPLE SOUVERAIN S'AVANCE....

 

Faut-il s'inscrire dans le « grand débat » et tomber dans le piège tendu qui consiste à amuser la galerie pour détourner les gilets jaunes de la rue ?

Faut-il le boycotter ?

Ce sont les deux questions que se sont posées les militants qui veulent un changement de cap.

Durant le mouvement dit des « gilets jaunes », j'ai noué des contacts avec les occupants des ronds points.

Les discussions que j'ai eues m'ont réconforté dans l'idée que je me suis fait ; le « français moyen » comme on l'appelle , qui travaille dur et a du mal à finir ses fins de mois n'est pas dans une situation totalement différente de celle vécue par un « titulaire » du RSA.

D'ailleurs,combien de ces « français moyens »se retrouvent très vite, suite à un licenciement dans la même galère que celui ou celle qui touche le revenu de « solidarité active » ?

 

Ce mouvement inégalé par la combinaison de son ampleur et de sa forme a ouvert plein de bouches.

Je le constate tous les jours en tenant les permanences sociales associatives et en lisant sur les pages facebook intituées  « Melun ma ville » ou « tu sais que tu viens de Melun quand ».

Ces pages pullulent et sont intéressantes et riches.

Laissons de côté les donneurs de leçons qui font des leçons d'orthographe aux contributeurs et restons à l'essentiel.

Sur la première page citée, des locataires ont fait part de leurs malheurs dans le quartier des Mézereaux : des logements indécents dans un bâtiment, l'état déplorable de certains communs, l'humidité et l'absence de chauffage et une inquiétude à propos de la solidité de l'ensemble.

Deux d'entre elles, invitées à venir nous rencontrer sont venues pour témoigner et pour commencer une bataille contre le bailleur.

Elles ont rédigé une pétition, qu'elles ont fait circuler.

C'était la première fois que ces dames se mobilisaient.

Forts de cette expérience et des rencontres, notre association a décidé d'organiser un débat en mars.

Ce débat aura lieu en partenariat avec la CSF et sous l'égide de l'UDAF .

Je vais d'ailleurs là répondre aux questions que j'ai posées au début de l'article : nous n'avons que faire du grand débat national par contre nous organisons une réunion d'échanges le 14 mars.

Nous nous fixons deux objectifs :

  • libérer la parole pour qu'un maximum de personnes vivant dans les cités s'expriment ;

  • élaborer des propositions que nous ferons vivre au local .

Plusieurs propositions sous-jacentes ont déjà été portées par des hommes et surtout des femmes qui sont entrés en mouvement.

 

Il existe partout en France, dans les villes et des campagnes, des personnes de tout âge et de toute condition qui sont prêtes à débattre, à proposer et à descendre dans la rue sur des objectifs clairs.

C'est le peuple souverain qui s'avance....Il n'a pas le pouvoir, il subit la politique des puissants mais il aspire au changement que l'on doit construire ENSEMBLE !

 

Jean-François Chalot

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article