Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dal 77 - Droit au Logement

défense des locataires et des familles

Le ralentissement des dépenses d’aide sociale des départements se confirme en 2017

Le ralentissement des dépenses d’aide sociale des départements se confirme en 2017
Le ralentissement des dépenses d’aide sociale des départements se confirme en 2017

jeudi 14 février 2019[]

La DREES publie aujourd’hui un bilan des dépenses sociales des départements pour l’année 2017.

En 2017, les dépenses totales d’aide sociale des conseils départementaux, nettes des recouvrements, récupérations et remboursements, s’élèvent à 37,5 milliards d’euros, soit une légère hausse de 0,4 % en euros constants par rapport à 2016 et de 8,6 % depuis 2013.

Parmi ces dépenses, 11,6 milliards d’euros sont consacrés aux dépenses nettes d’allocations et d’insertion liées au revenu de solidarité active (RSA). Celles-ci baissent de 1,4 % en euros constants par rapport à 2016, après une hausse de 5,3 % en moyenne par an entre 2013 et 2016. Elles représentent le premier poste des dépenses (31 %) d’aide sociale.

L’aide sociale à l’enfance et celle aux personnes handicapées constituent l’une et l’autre 21 % des dépenses (7,7 milliards d’euros). Dans ces deux domaines, les dépenses croissent chacune modérément, de 1,4 % en euros constants en 2017. Les dépenses nettes d’aide sociale destinées aux personnes âgées en représentent 19 % (7,3 milliards d’euros) et sont également en hausse de 1,5 % entre 2016 et 2017.

Enfin, les dépenses de personnel, des services communs et d’autres interventions sociales y contribuent à hauteur de 8 %.

GIF - 42.2 ko
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article