Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dal 77 - Droit au Logement

défense des locataires et des familles

L’hébergement d’urgence en Seine & Marne Quelles réalités ? Quelles réponses apporter ?

Des jeunes dans la rue ...Ils ne trouvent pas d'hébergement d'urgence

Des jeunes dans la rue ...Ils ne trouvent pas d'hébergement d'urgence

 

Selon les Associations, sur un plan national, environ 200.000 personnes seraient sans domicile fixe dans la période hivernale 2018/2019, dont un quart disposant d’un travail. Face à cette situation les places d’hébergement d’urgence sont un peu moins de 145.000 dont 136.000 permanentes.

 

A Paris la récente nuit de la solidarité du 14 Février 2019 a permis de recenser près de 25.000 personnes reçues en places d’hébergement d’urgence mais également 3.600 personnes « à la rue », sans solution d’hébergement.

 

Un récent rapport parlementaire (Mars 2019) met en évidence un déficit de pilotage des dispositifs d’hébergement d’urgence, de grandes inégalités de confort et de coûts entre les structures d’hébergement et une méconnaissance des publics concernés.

 

Quels sont ces publics ? Quels sont leurs parcours ? Quels sont les dispositifs supposés répondre à leurs situations ? Comment mieux articuler le travail entre les associations et les services sociaux ?

 

Autant de questions que les associations Familiales Laïques de Melun et de Vaux le Pénil, qui se sont engagées depuis plusieurs années auprès des personnes et des familles en situation de précarité, se proposent d’aborder lors d’un colloque le samedi 16 novembre 2019 sur cette thématique de l’hébergement d’urgence avec un focus tout particulier sur la Seine et Marne.


 


 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article