Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dal 77 - Droit au Logement

défense des locataires et des familles

Lettre ouverte à M. Castaner, Ministre de l’Intérieur

Lettre ouverte à M. Castaner, Ministre de l’Intérieur

Suite à notre mobilisation

http://aflmelundal77.over-blog.com/2019/07/manifestation-du-17-juillet-devant-la-prefecture-de-melun.html

Lettre ouverte à M. Castaner, Ministre de l’Intérieur

 

Les associations concernées ont été reçues par la Préfecture de Seine-et-Marne pour évoquer la situation de M. GHARIBYAN nous espérions une écoute bienveillante. Votre réponse, Monsieur le Ministre, semble en contradiction avec celle-ci.

Dans votre réponse, vous portez des accusations graves concernant le « trouble à l’ordre public » dont M. GHARIBYAN aurait été le responsable. Certaines de ces accusations ne font pas l’objet d’un commencement de preuves, d’autres sont si mineures ou non avérées qu’elles n’ont pas fait l’objet de poursuites. Or, vous savez comme nous que des faits qui n’ont pas fait l’objet de poursuites ne peuvent pas être considérés comme des faits établis. La Préfecture ne peut pas se prévaloir de faits non judiciairement établis.

Vous parlez situation administrative, nous parlons humanité. La réponse de M. GHARIBYAN aux différentes Obligations à Quitter le Territoire a été concrétisée par un vrai désir de vivre en France et de s’intégrer à notre société avec sa famille : différents emplois pour subvenir aux besoins de celle-ci, sans parler de la sérieuse promesse d’embauche, une implication de tous les instants dans la scolarisation sans faille de ses deux filles aînées, et bientôt de la troisième. De plus l’investissement de monsieur et madame dans l’humanitaire et l’associatif scolaire est suffisamment rare pour être signalé. Sans parler des risques encourus par monsieur s’il est renvoyé en Arménie. Ces éléments ont été portés à la connaissance de la Préfecture.

Il nous parait insupportable que cette famille soit déchirée par une expulsion, laissant seules une femme et ses 3 filles. Nous vous demandons, en conséquence, de bien vouloir reconsidérer votre décision d’éloignement de M. GHARIBYAN.

Recevez, Monsieur le Ministre, l’assurance de nos sentiments les meilleurs.

Pour les associations

Yves Terrenoire, Réseau Éducation Sans Frontières 77

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article