Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dal 77 - Droit au Logement

défense des locataires et des familles

Améliorer l'hébergement d'urgence pour un accès rapide à un logement social

Améliorer l'hébergement d'urgence pour un accès rapide à un logement social

 

 

Un hébergement d'urgence n'est qu' une mesure de protection permettant de donner un toit provisoire à des personnes n'ayant plus ou pas de logement.

Cet hébergement d'urgence doit être le plus court possible pour déboucher sur un logement social et un accompagnement pour les personnes fragilisées.

Il n'est pas acceptable que des personnes ou des familles restent des mois et des mois dans l'instabilité, passant d'un hôtel à l'autre....

L'hébergement d'urgence (surtout la mise à l'abri) le plus utilisé est l'hôtel....

Cela coûte très cher et les personnes sont entassées dans des hôtels « spécialisés » en attente d'une proposition plus pérenne et surtout d'un vrai logement.

Pourquoi ne pas faire comme pour les FJT et aménager des locaux ?

Ce qui est fait pour les jeunes -d'ailleurs beaucoup d'entre eux seraient à la rue sans l'existence de ces entités- constitue une préfiguration de ce qui pourrait exister pour d'autres groupes d'âge ou des familles.

Les locaux existent : des locaux inoccupés depuis des années qui pourraient être aménagés ….

L'ancien hôpital de Melun est un exemple d'équipement abandonné, voué à une opération immobilière qui pourrait être utilisé.

Dans son rapport d'activité 2018, le SIAO (Service Intégré d'Accueil et d'Orientafion) propose 5 pistes d'amélioration intéressantes.

Les trois premières sont plutôt organisationnelles alors que les deux dernières sont des orientations visant à la transformation :

Les voici avec mes commentaires

perspective 4

 

« Entamer une réflexion permettant de favoriser l'accès au logement des personnes en structures d'hébergement et faciliter l'accès au logement des personnes hébergées. »

Une conférence départementale pourrait se tenir.

Elle regrouperait les pouvoirs publics ( élus et institutions), le SIAO, les associations qui interviennent dans ce secteur dans le cadre d'une mission de service public et aussi celle comme la nôtre qui agissent dans le champ de la solidarité.

Cette initiative pourrait déboucher sur des propositions d'actions

Perspective 5 :

 

« Encourager le développement de l'offre d'hébergement, de logement accompagné pour les publics ayant des besoins spécifiques : personnes sortantes de détention ( convention SIAO/SPIP/PJJ), personnes âgées de 18 à 25 ans ou de plus de 65 ans. »

 

Ce serait un premier pas qu'il faudrait franchir assez vite

 

Ceci n'est qu'un article, nous préparons la sortie d'un livre collectif

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article