Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dal 77 - Droit au Logement

défense des locataires et des familles

SNCF – La macronie a tout faux ! 78% des français jugent nécessaire la présence d’un contrôleur dans les trains

Le CNAFAL, depuis 1986, est agréé mouvement de consommateurs. Mais nous sommes avant tout laïques et donc citoyens et pas étrangers à la question sociale, ce qui nous distingue d'un certain nombre d'organisations consuméristes.

                                           
Depuis le 18 octobre, date de l’accident malheureux survenu à un passage à niveau en Champagne-Ardennes, d’un TER, la macronie n’a eu cessé de faire taire les cheminots, mais aussi les usagers sensibles à la question de la sécurité.

Le conducteur du train qui n’est pas en cause, blessé et courageux, seul à bord, a été dans l’obligation (ce qui dénote un très grand sens du devoir, du courage et du professionnalisme), de prendre les dispositions pour sécuriser la ligne, l’environnement, alerter les secours, puisque 11 personnes étaient blessées !

Voilà un comportement exemplaire, qui mériterait la légion d’honneur !

On frémit à l’idée en tant qu’usagers, si par exemple une agression, une action terroriste, un malaise d’un passager était intervenu ! Que n’aurait-on glosé sur le fait qu’il n’y ait pas d’agent supplémentaire à bord. On sait que certaines lignes de TER, ont été par le passé, l’objet d’agressions et d’actions de rançonnage des passagers.

Face à cela, toujours la même morgue, le même déni, d’une classe de technocrates dont le mot d’ordre, c’est « circulez, il n’y a rien à voir ».

« L’humain »connaît pas : c’est vrai à la SNCF, comme cela a été vrai à Rouen, avec l’affaire Lubrizol, où les premiers intervenants policiers, équipes de secours, n’étaient pas protégés ! Que dire encore de la situation des hôpitaux et des urgences, que dire de la suppression du nombre de maternités ?

Les exigences de rentabilité, les objectifs d’économie ne justifieront jamais aux yeux du CNAFAL, que l’on joue avec la vie d’autrui et la sécurité de nos concitoyens et concitoyennes.

Jean-Marie Bonnemayre,
Président du CNAFAL,
06 23 82 80 22.

Patrick Belghit,
Administrateur,
06 87 28 26 93 .

Jean-François Chalot,
Secrétaire général,
07 89 05 54 64

Le CNAFAL

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
au lieu de raconter nimporte quoi vous devriez vous demander pourquoi le convoi exceptionnel etait arrete sans chauffeur sur les voies sncf et qui est lentreprise qui va payer pour tout ce bordel a votre bon coeur
Répondre