Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dal 77 - Droit au Logement

défense des locataires et des familles

logement manif 28 mars 2020

A 18 H CONCERT DE CASSEROLES

Communique de presse

Journée européenne d'action pour le logement du 28 mars

Le CNAFAL soutient et appelle à manifester

Pourquoi?

  • Parce que la hausse des prix du logement est générale à toute la France. En 20 ans, les loyers ont doublé, alors que l'inflation est minime. 

 

  • Parce que la construction de logements sociaux s'est effondrée et singulièrement, depuis 10 ans.

 

  • Parce que les inégalités, les ségrégations sociales et spatiales se creusent d'année en année.

 

  • Parce que la politique de la ville est réduite à sa plus simple expression, du fait de la restriction des aides de l'Etat (ANRU)

 

  • La précarité énergétique explose.

 

  • Le rabot sur les APL, opéré par le gouvernement Macron, a "rapporté" en 3 ans, 3 milliards d'euros à l'Etat, c'est cela en moins pour les plus pauvres! La Cour des Comptes, elle-même, s'en est émue et dénonce la complexité du calcul des aides au logement, qui ne permettent pas aux bénéficiaires, d'en vérifier le mode calcul.

 

  • La lutte contre les logements vacants, lancée par le gouvernement, court-circuite les maires. La complexité des aides à mettre en oeuvre, est tel que cela ressemble à de "l'esbrouffe" est à un "plan de com"

 

  • La précarité et la pauvreté s’accroissent, entraînant une explosion des impayés de loyer et par conséquent, une explosion des procédures d'expulsion (147 000).

 

  • Dès lors, de plus en plus de propriétaires hésitent à louer et les dispositifs de soutien et de garantie de paiement des loyers est inefficace. Le projet visant à créer une liste noire de mauvais payeurs est inadmissible et contraire à la législation.

 

  • La Fondation de l'Abbé Pierre estime à 4 millions de français, ceux qui souffrent de mal logement et à 15 millions, ceux qui sont impactés par la crise du logement!

 

Le CNAFAL, depuis longtemps, se bat contre les expulsions locatives ( à l'exception de ceux de mauvaise foi, très minoritaires), pour le renforcement des moyens d'aides sociales, pour lutter contre la précarité ( mise en place d'un revenu universel), pour le rétablissement intégral de l'APL, pour le droit au logement pour tous, contre la spéculation foncière et immobilière.

Pour toutes ces raisons, manifestons le 28 mars!

 

Patrick Belghit,                                                                    Jean-Marie Bonnemayre

Secrétaire général                                                                 Président 

 

Au cœur de la solidarité

Conseil National des Associations Familiales Laïques

- 19 rue Robert Shumann - 94270 Le Kremlin Bicêtre

Tel: 09.71.16.59.05 - Messagerie: cnafal@cnafal.net - Site: www. cnafal.org

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article