Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dal 77 - Droit au Logement

défense des locataires et des familles

LA SOLIDARITE CHEVILLEE AU CORPS !

LA SOLIDARITE CHEVILLEE AU CORPS !

 

Les lendemains ne vont pas chanter dans cette société où les inégalités sociales se sont élargies au cours d'une pandémie qui a appauvri les plus pauvres.

Mais nous pensons que les solidarités qui ont été construites durant cette épreuve peuvent se développer et ensemble, comme le montre ce dessin de Sapiens, nous pourrons et devrons préparer l'émergence d'une société plus humaine et plus fraternelle.

 

Les associations familiales laïques de l'agglomération Melun-Val de Seine et le DAL 77 agissent en commun sur la question du logement.

Il s'agit pour les associations d'accompagner les familles dans leurs démarches

et d'intervenir à tous les niveaux pour l'application du principe : chacun a droit à un toit !

La paupérisation d'une grande partie de la population, dans nos quartiers et nos villages nous a conduits à intervenir sur le terrain concret de la solidarité.

A Féricy, notre jeune association familiale laïque a ouvert un atelier pour la confection de masques à visières, proposées au prix coûtant.

A Melun, nous soutenons les associations qui livrent des repas, sous la forme d'implication physique de la part de bénévoles ou de dons financiers.

Nous avons choisi, non d'être un opérateur bénévole de plus mais d'aider ceux et celles qui agissent sur le terrain avec dévouement.

A Vaux-le-Pénil, le DAL 77 a décidé de fédérer les bonnes volontés et d'organiser des distributions alimentaires en mobilisant ses jeunes militants et en intervenant en partenariat avec des acteurs membres de la Croix Rouge, du Secours Populaire, des Restos du cœur, des Familles laïques , du Comité des fêtes....

Parce qu'ensemble nous sommes plus forts et plus efficaces, nous avons décidé d'agir en relation avec d'autres comme le Secours catholique.

Cette action était pour nous une parenthèse car nous pensions revenir au « cœur de notre métier » l 'accompagnement des familles et laisser aux mouvements caritatifs l'aide alimentaire.

Face aux difficultés vécues par de nombreuses familles, face à cette faim qui noue les entrailles de tant de nos concitoyens qui craignent les lendemains qui ne chanteront pas, nos associations vont poursuivre et mener le combat sur plusieurs fronts :

 

  • la reprise des permanences d'accompagnement des personnes fragilisées dans leurs démarches,

  • l'intervention sur le terrain social pour le moratoire des loyers ;

  • la recherche d'une mobilisation collective du mouvement social pour le droit au logement, contre la misère ;

  • l'organisation concertée des actions de solidarité alimentaire.

 

Cette crise sanitaire conjuguée à celle, sociale , profonde qui a touché notre pays a vu se lever une nouvelle génération, d'hommes et de femmes qui s'est mobilisée pour faire vivre une solidarité au plus près des territoires.

C'est une force potentielle qui peut apporter aux associations un renfort qui ne peut que les renforcer en ces temps où la tâche est immense.

Si nous pouvons apporter notre expérience, elles , nous offrent une force neuve, disponible et des idées novatrices.

C'est une chance à saisir, nous la saisirons car nous avons devant nous des Bastille à abattre et une nouvelle société solidaire et sociale à construire.

 

Jean-François Chalot

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article