Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dal 77 - Droit au Logement

défense des locataires et des familles

DES PROPOSITIONS POUR UNE ACTION SOCIALE CONCERTEE SUR VAUX LE PENIL

DES PROPOSITIONS POUR UNE ACTION SOCIALE CONCERTEE SUR VAUX LE PENIL

 

Le DAL 77 qui intervient depuis des années dans le domaine de la solidarité à Vaux-le-Pénil et qui a été très actif durant le confinement a proposé la candidature de Sonia, sa secrétaire, bénévole, âgée de 35 ans.

C'était l'occasion d'avoir une représentante jeune dans le CA du CCAS.

Cette candidature n'a pas été retenue par le maire, nous en prenons acte et passons des regrets à l'expression d'une énergie décuplée pour défendre les familles les plus vulnérables

 

REVENONS SUR CE QU'EST LE CCAS

 

« Promoteur de l’action sociale locale, le CCAS participe à l’instruction des demandes d’aide sociale légale, gère l’attribution de l’aide extra-légale facultative et anime des actions de prévention sociale. »

 

https://www.unccas.org/representants-associatifs-pourquoi-et-comment-devenir-administrateurs-du-ccas-cias#.X0jvYnkzbIU

 

« L’installation des nouveaux conseils municipaux et communautaires entraîne le renouvellement des conseils d’administration des Centres Communaux et Intercommunaux d’Action Sociale (CCAS/CIAS) chargés de mettre en œuvre la politique sociale de la commune (intercommunalité). Cette étape importante est un moment clef pour encourager la participation de la société civile.

Aux côtés des conseillers municipaux, la gouvernance originale des CCAS/CIAS associe ainsi des représentants associatifs parmi lesquels doivent figurer obligatoirement un représentant de quatre catégories d’associations :

  • un représentant de l’Union Départementale des Associations Familiales (UDAF) ;

  • un représentant des associations de retraités et de personnes âgées du département ;

  • un représentant des associations de personnes handicapées du département ;

  • un représentant des associations œuvrant dans le domaine de l’insertion et de la lutte contre les exclusions. »

 

ET MAINTENANT.... ?

 

Alors que le CCAS de Vaux-le-Pénil n'apportait de l'aide qu'aux personnes ayant été reçues par la Maison Départementale de la Solidarité, il a modifié son fonctionnement durant le confinement en attribuant directement des aides aux familles en difficultés.

C'est un progrès à saluer et une évolution à entériner pour qu'elle soit pérennne !

 

Le DAL propose que le comité consultatif « Affaires sociales-solidarité » qui existait sur la ville jusqu'en 2014, soit réactivé afin qu'existe un lieu d'échanges et de propositions.

 

Il espère que le projet de recrutement d'un travailleur social à Vaux-le-Pénil devienne une réalité avant la fin de l'année et considère comme urgent, l'élaboration d'un projet territorial d'accompagnement de personnes très précaires et d'hébergement.

 

Le DAL, droit au logement est prêt à participer avec la ville et les associations à des projets partagés comme la constitution d'une épicerie sociale, la Ville étant le pilote principal, les associations apportant leur contribution.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article