Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dal 77 - Droit au Logement

défense des locataires et des familles

A QUOI SERT UN ACCUEIL DE JOUR POUR LES FEMMES VICTIMES DE VIOLENCES CONJUGALES ?

A QUOI SERT UN ACCUEIL DE JOUR POUR LES FEMMES VICTIMES DE VIOLENCES CONJUGALES ?

texte de Nathalie Rocailleux, directrice de l'AFL transition, notre association familiale laïque de Toulon :

Développé dans chaque département par le Troisième plan de lutte contre les violences faites au femmes, L'accueil de Jour du Var existe depuis 2012 et est dirigé par L'association Familiale Laïque Afl Transition. Ce lieu très convivial situé à Ville de Toulon est entièrement sécurisé et accueille les femmes victimes et leurs enfants inconditionnellement, du Lundi au Vendredi, de 9h à 18h.
Il permet de se poser, d'être écoutée et soutenue, d'avoir accès à un repas, à des consultations psychologiques et sociales , à un diagnostic du degré d'urgence et de gravité de sa situation. Il aide les victimes à préparer leur départ hors situation d'urgence, à avoir accès à leurs droits en lien avec le CIDFF/Var et l'AAVIV (Association d'aide aux victimes).

En situation d'urgence, il permet d'être accompagnée au dépot de plainte, d'avoir accès à un hébergement de mise à l'abri d'urgence, à une douche, à des vêtements, des soins pour les femmes et leurs enfants, aux colis alimentaires et d'hygiène, et à la mise en place avec nos partenaires, d'un téléphone Grand Danger, à une éviction de l'auteur des faits, à une ordonnance de protection....

Depuis son existence, l' accueil de jour du Var a accueilli et accompagné 4665 personnes dont 1565 enfants. Soit près de 15000 passages et de 25000 missions sociales, de soins, juridiques et psychologiques.

Aujourd'hui, l'accueil de jour propose d'élargir son action aux femmes des territoires ruraux et semi ruraux Varois et a pour projet d'ouvrir des antennes avec ses partenaires.

Plus de 88% des femmes bénéficiaires de l'accueil de jour sont en sortie positive définitive de la situation de violence. 10 % sont en cours de suivi. 2 % on été en échec et en retour volontaire auprès de l'auteur.

Des relations positives dans la famille, des attachements sécurisants, c'est une baisse de 50 % des mesures de protection et des troubles du comportement, en une génération!

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article