Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dal 77 - Droit au Logement

défense des locataires et des familles

La racialisation de la question sociale est une impasse Liberté-égalité-fraternité-laïcité : Voilà le combat !

La racialisation de la question sociale est une impasse Liberté-égalité-fraternité-laïcité : Voilà le combat !

La laïcité et le combat social sont indissociables

Sans cette articulation,les deux dérives mortifères :

la xénophobie et le communautarisme, feront sombrer

la République !

 

Une trentaine d'associations appelle à un rassemblement laïque le 20 septembre 2020 à 14h - Place de la République !

Plusieurs de ces associations, nationales sont implantées dans les villages et les villes.

Elles agissent au quotidien sur le terrain de la solidarité et de la lutte contre les inégalités sociales.

Vous pouvez le texte de l'appel sur Marianne, sur les sites des organisations signataires comme celui ci http://aflmelundal77.over-blog.com/2020/09/la-racialisation-de-la-question-sociale-est-une-impasse-liberte-egalite-fraternite-laicite-voila-le-combat.html

 

On voit s'agiter sur les réseaux sociaux et dans nos quartiers des groupes politiques qui ont choisi l'entre soi : les uns sont des identitaires et les autres des communautaristes.

S'ils s'opposent et s'affrontent, ils participent tous à la segmentation du peuple donc à sa division.

 

Les premiers développent une politique xénophobe, prétendant lutter contre une « islamisation » de la société alors qu'ils s'en prennent aux musulmans.

Ils s'opposent à la laïcité et ses principes de liberté d'avoir une religion, de ne pas en avoir ou d'en changer.

Ils nient la réalité, c'est que les musulmans dans leur très large majorité respectent les principes républicains, ils sont des citoyens comme les autres et doivent être respectés comme tels.

 

Les communautaristes se prononcent pour un relativisme culturel, niant l'égalité des droits entre les hommes et les femmes. Des mouvements « de gauche » prétendent lutter pour l'émancipation en s'alliant avec des groupes islamistes, ennemis jurés du droit des femmes. Ils prônent de fait une société à deux étages, favorisant l'emprise des religieux sur les familles habitant dans les cités.

La République est une et indivisible, elle s'appuie sur trois piliers : l'égalité des droits, la liberté entière et la fraternité du vivre ensemble.

Le 20 septembre, il s'agira de défendre la République et de s'inscrire dans le respect de la laïcité.

 

Jean-François Chalot

 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article