Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Dal 77 - Droit au Logement

défense des locataires et des familles

La solidarité avec les sans papiers ! Les solidaires et les « institutionnels » !

une des photographies prises par Julien Guérin

une des photographies prises par Julien Guérin

La solidarité avec les sans papiers !

Les solidaires et les « institutionnels » !

 

La marche nationale des sans papier est passée à Melun le mardi 13 octobre 2020.

Un collectif regroupant exclusivement les associations de solidarité de l'agglomération de Melun et du sud 77 a préparé leur accueil et leur hébergement.

Nous avons contacté les maires de Melun et de Vaux-le-Pénil pour qu'ils mettent à la disposition des marcheurs un lieu d'hébergement, un gymnase par exemple.

Le premier magistrat de Melun n'a apporté aucune réponse à la lettre envoyée par Bénedicte Monville qui a eu la gentillesse de relayer notre demande.

Celui de Vaux le Pénil a donné son accord, lors du conseil municipal quand une militante des droits de l'homme a posé la question lors de la « parole donnée au public »....

Peu de temps après, la secrétaire du maire, contactée a répondu que le maire ne pouvait pas accorder de salle pour des raisons de sécurité et d'autres ( non disponibilité).

C'est la première fois que la ville de Vaux le Pénil ne remplit pas sa mission d'hospitalité... lors des initiatives précédentes, les marcheurs ont été hébergés....

Les raisons invoquées ne passent pas : les conditions sanitaires auraient été respectées

et rappelons pour mémore que des gymnases ont déjà été parfois réquisitionnés par la préfecture pour y mettre des sdf.

 

D'autres municipalités, du milieu rural, notamment de la communauté de communes Loing et Orvanne ont été solidaires.

Elles ont permis que les marcheurs fassent une halte en s'installant sur une place de Veneux les Sablons .

Les marcheurs ont pu se restaurer sur place grâce à la mobilisation et à la distribution de soupe organisée par nos amis du 115 du particulier, merci à eux....Ils sont toujours solidaires.

La manifestation à Melun et l'accueil des marcheurs se sont bien passés et nous sommes retrouvés près de 200 personnes.....

Le collectif des organisateurs avait prévu d'héberger les marcheurs au centre des Rochetons....

Tout était prêt, les tentes devaient être montées et le repas et petit déjeuner pris là-bas,

Le financement étant assuré par les associations.

Ce bel édifice s'est écroulé....

Les marcheurs n'ont eu le droit d'installer leurs tentes qu'à 18 heures avec l'obligation de laisser le nom et le numéro de téléphone de chacun-e.

Devant le refus de nos ami-es, refus motivé , les organisateurs ont essayé en vain de trouver un compromis et des solutions de repli....

A la fin de la manifestation, aucun hébergement n'étant libre, plusieurs hypothèses ont été cherchées.....

Certains et certaines sont repartis en train à Paris et d'autres ont campé sur place....

Tout s'est bien terminé …..

Merci aux municipalités de Melun et de Vaux-le-Pénil pour leur accueil solidaire !

Il y a là un peu d'humour mais beaucoup de colère rentrée.

Jean-François Chalot, président du DAL 77

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article